Les Liches sont de retour…

Une belle après midi en bateau avec Nicolas et son pote Jérôme, durant une partie de « Pêche de la Liche » au vif, récit d’une session pleine de surprises et riche en émotions fortes…

Jeudi dernier, à bord du Cap Camarat de Nicolas et Jerôme, on décide de partir pêcher pour un coup du soir, après avoir embarqué mes cannes, mon sac de pêche, montages vifs, jigs de toutes tailles, bombettes etc… on peut y aller, on aura l’embarras du choix suivant ce qu’on rencontrera en route….

Départ du port à 15h, les conditions météo sont excellentes, la mer est calme contrairement aux après midi venteuses de ces derniers jours, et justement, en parlant de ce que l’on rencontre en route : à moins d’1 Mile de notre position, j’aperçois un groupe de sternes qui volent de façon frénétique au ras de l’eau, ça sent bon la chasse de pélagique ça !

Effectivement, les puffins quittent la côte à toute vitesse et monte en direction du large, je mise sur des chasses de gros poissons, le bateau monte à toute vitesse sur ces fameux oiseaux et déjà nous apercevons de grosses gerbes d’eau au loin, ça ressemble pas à de la bonite… arrivés sur les lieux nous sommes rejoints presque immédiatement par un tas de bateaux qui visiblement ne savent pas aborder une chasse sans la faire sonder, les bateaux ne ralentissent pas et certains traversent même en plein milieu des bouillons, bref, pêcher avec eux sera impossible, les poissons sont sur leurs gardes et refuseront tous nos leurres, du jig casting au raglou, il n’y a rien à faire, si on veut toucher du poisson il faut qu’on passe au plan B !

Le plan B est simple : pêche au vif loin du monde et comme dit le dicton : « Vivons heureux, vivons cachés »… effectivement, là ou nous allons, point de chasses, encore moins de bateaux faisant rugir leur moteur au moindre oiseau qui vole en direction du large, bref, on est pas encore au paradis mais c’est pas loin ! Après un rapide coup d’œil au sondeur, mon spot est comme d’habitude « plein de vie »,  nous entamons une session « Light Jigging » histoire de faire quelques vifs et les premiers maquereaux ne se feront pas attendre, tout le monde s’amuse bien et moi aussi avec ma mitraillette, on a même pas le temps de faire descendre nos lignes que les poissons sont déjà sur les hameçons ! Allez, direction le vivier, on remonte les poissons les uns derrière les autres et on improvise un petit concours : qui fera le plus de vifs ?!! 🙂

Après 10 minutes de pêche des vifs, nous en avons assez pour un bon coup du soir, les barracudas peuvent venir déglinguer nos poissons on a de quoi changer plusieurs fois les appâts…. de plus, la dérive est superbe : le sondeur indique entre 0.5 et 1 km/h, ça aussi ça sent bon ! Après avoir sorti les montages, vérifié les nœuds, nous voila prêt pour mettre les vifs en place ! Je monte sur les hameçons un beau maquereau bien nerveux et le laisse partir derrière le bateau, le coeur plein d’espoir, les débuts de saison au vif ne sont pas faciles, les barracudas font un retour plus que timide, les Liches Amies aussi mais les premières captures de plaisanciers ne devraient pas tarder, l’eau s’est réchauffée et la température bien stabilisée depuis quelques jours me laisse penser que c’est le bon moment pour mettre quelques vifs à l’eau…

Cela fait une dizaine de minutes que notre poisson se balade derrière notre embarcation et on entend une première fois le frein siffler mais ça lâche tout de suite… mince ! On va attendre 5 minutes de plus, des fois que notre prédateur se décide de nouveau et une fois de plus…. le frein se met a siffler 2 secondes et s’arrête immédiatement sans que la canne ne plie d’avantage, je tire sur ma ligne doucement pour vérifier que le vif est encore là et effectivement il n’a pas bougé ? Je commence à penser que notre poisson se fait méfiant mais qu’il n’est pas loin, il va surement revenir pour dégommer le vif et justement…. départ en règle 5 minutes plus tard !

Au combat la Furia est tout de suite pliée et on sent que c’est lourd, les coups de tête dans la canne me font penser à un joli poisson, j’attends le rush et il arrive presque immédiatement, le poisson sonde et se défend de toutes ses forces, la canne encaisse les coups de tête et le moulinet chante doucement, c’est lourd et long, ça me rappelle quelque chose, sauf que la saison est un peu avancée pour la sériole…. finalement au bout de quelques minutes, le poisson viendra faire un tour en surface, et se dévoilera sous nos yeux ébahis : c’est une belle Liche Amie ! A notre vue, le poisson repart de nouveau vers les profondeurs comme je m’y attendais ( toujours penser à desserrer son frein lorsque le poisson se présente ) et avec la Liche Amie, c’est jamais gagné d’avance…

Nico n’ayant pas encore investi dans une gaffe, il va falloir se débrouiller pour la mettre à bord « à la main », je la louperai 3 fois d’affilée en tentant de l’attraper par la queue, dans la bagarre, je m’aperçois qu’elle est piquée sur le bord de la lèvre et je n’ose imaginer la suite de l’histoire si elle parvient à se décrocher avant que je ne l’attrape, finalement, au quatrième passage je plonge mes mains dans ses ouïes et la hisse fermement sur le compartiment moteur… elle est là !

IMG_20150528_194714 copie

licheamie

C’est donc la première Liche Amie de la saison, elle marque le début d’une saison riche en couleurs, à présent les températures devraient rester stable, ce qui laisse présager de bonnes sessions de pêche au vif jusqu’à la fin de l’année… Je souhaite à tous mes lecteurs ( au passage merci pour votre fidélité, le nombre de visite explose en ce moment ! ) une excellente saison de pêche et des moments de joie et d’émotion sur l’H2o 🙂

Si vous aussi vous souhaitez en apprendre plus sur la technique de « La Pêche au Vif » en kayak ou en bateau, je vous invite à prendre contact avec moi en cliquant ici, je vous guiderai avec plaisir et vous livrerait mes petits secrets pour réussir…

 

Twin Pêche Sportive

Twin Pêche Sportive

Moniteur Guide de Pêche & Pro Staff Savager's

3 comments on “Les Liches sont de retour…

  1. Julien

    Excellentissime !!! T’es au top autant sur l’H2O que derrière ton clavier, bises mon frelot et encore félicitations pour ce poisson majestueux !!

  2. Twin Pêche SportiveTwin Pêche Sportive

    Merci à toi Juju ! et c’est quand tu veux pour une session kayak, gros bisou la famille 😉

  3. Patrick Mussard

    Magnifique. Evidemment ça donne envie. A bientôt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.