Pélamide Vs Light Jigging Acte 2 !

En début d’année, pendant une sortie amicale avec des amis, je battais mon record personnel de pélamide en « Light Jigging » avec une jolie péla de 6.8 kg, ce jour là nous nous étions même offert le luxe de faire un doublé de pélamide, malheureusement pour lui, mon ami Joël avait décroché son poisson durant le combat et quelques instants plus tard nous découvrions tous deux le poisson que j’avais tapé à une centaine de mètres de fond 🙂

Aujourd’hui le scénario était sensiblement le même avec une grosse houle en prime ce qui n’est pas pour me déplaire lorsque je jig et à dire vrai, c’est de loin la situation que je préfère, jigger par mer calme ne m’a jamais réussi et je pense que cela ne réussi à personne en général, j’entends souvent les débutants me demander pourquoi j’aime jigger lorsque la mer bouge ? Et bien parce que cela mets les poissons sur les nerfs !!! Lol ^_^

Ce matin la houle était puissante, à la base, j’avais prévu de faire quelques vifs le matin et d’aller les traîner le long d’un haut fond mais les conditions ne s’y prêtaient pas vraiment… qu’à cela ne tienne ! Le temps de monter une lame de 120 grammes et me voici sur une belle détection au sondeur, je prends une première cartouche sans parvenir à ferrer le poisson, je refais une descente en animant plus rapidement cette fois ci et….. BOUM !

Le combat s’engage et les rushs puissants et longs en pleine eau me laissent penser qu’il s’agit d’une jolie pélamide, comme j’ai cassé sur une seriole la veille avec un peu trop de frein sur mon Ryoga, j’ai préféré assurer le coup ce matin et conjurer le sort en réglant mon frein raisonnablement, au bout d’une dizaine de minutes je serai récompensé par un nouveau record personnel : une pélamide de 7.5 kg qui vient pulvériser la précédente de 6.8 kg 😉

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Cette pélamide à complètement ravagé mon jig tout neuf Xorus… elle avait avalé mon Assist Hook « Home made » jusqu’au fond de la gorge, planté en plein dans les ouïes, ce qui la condamnait d’avance à une mort certaine, tant pis, elle fera un bon repas et on lui fera honneur en famille ou entre amis.

pela7.5

Une fois de plus, ce secteur de pêche me donne de bons résultats en verticale, les pélamides font plusieurs passages dans la journée et les plus grosses sont toujours en bas, les sérioles par contre semblent avoir déserté le secteur pour le moment, je les trouve sur des spots plus éloignés et moins profonds, aujourd’hui j’avais espéré prendre ma revanche sur celle cassée la veille mais il semblerait qu’il faudra patienter encore un peu….

Finalement je toucherai une autre pélamide durant la session, de taille beaucoup plus modeste, celle ci est retournée à l’eau grandir encore un peu, et dans l’après midi je toucherai encore une dizaine de maquereaux et chinchards qui viendront clôturer ma session.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

Si vous aussi vous souhaitez apprendre la technique du « Light Jigging » je vous invite à prendre contact avec moi en cliquant ici

Twin Pêche Sportive

Twin Pêche Sportive

Moniteur Guide de Pêche & Pro Staff Savager's

2 comments on “Pélamide Vs Light Jigging Acte 2 !

  1. Julien

    Ça c’est de la big mama !!! Félicitations Fab’, beau poisson et beau compte rendu 🙂

  2. aloys

    Jolie fabien un vraie monstre tu nous prouve encore ton talent

Laisser un commentaire