Une journée en biplace…

Une partie de pêche en kayak avec mon frangin sur les spots de notre enfance, compte rendu d’une session au Lac de Saint Cassien !

Jour férié pour le Juju donc pas de boulot pour lui et ça tombe bien puisque j’ai bloqué ma journée rien que pour nous ! Le pauvre frelot s’est blessé au poignet voilà plus de 2 mois et il aura loupé l’ouverture de la truite et celle du carnassier dans la foulée ( le vilain jeu de mot… ^^ ). Autant dire qu’il est motivé ! Le temps d’avaler un café avant de décoller et 10 minutes plus tard nous sommes en train d’atteler la remorque, le biplace bien sanglé, Saint Cassien nous voilà !

Aujourd’hui c’est aussi l’occasion pour moi de tester ce nouveau kayak biplace, le fameux « Hobie Oasis » équipé des nouveaux sièges « Vantage CT » et de 2 pédaliers Mirage Drive qui bénéficient de la dernière innovation Hobie nommée « Glide Technology » qui n’est autre qu’une amélioration du pédalier par l’ajout de 4 roulements à billes étanches sur l’axe ce qui rend le pédalage beaucoup plus fluide et moins fatigant à l’utilisation.

Oasis-studio-red-vantage-3-4-lg

Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’y a plus rien à voir ! Entre le confort des sièges Vantage et la fluidité des Mirages c’est le jour et la nuit… au bout de 5 heures de session on a l’impression qu’on vient de s’asseoir, et au sec s’il vous plait ! On est aussi bien installés que dans un fauteuil, soit dit en passant, désormais, tous nos kayaks Hobie sont des modèles 2015 et donc, sont équipés des nouveaux sièges Vantage pour un confort et une expérience de pêche maximale…

Arrivé à la mise à l’eau je laisse à Juju le soin de choisir les leurres du jour, sans étonnement, je constate qu’il me pique les meilleurs de mes leurres ! Et il aura bien raison d’en profiter car je suis en mode « détente », ici pas de houle, pas de bruits de moteurs rugissant à la moindre sterne qui pique sur l’eau, le calme absolu… bref, pédale Juju moi je dors ! 🙂

En peignant les bordures au leurre souple, Juju prendra une grosse châtaigne à quelques centimètres sous la surface, un brochet qui le gratifiera d’une grosse chandelle mais il s’est mal piqué ! Je tente un passage au stickbait pour le Fun le long des roseaux pendant que Juju retente sa chance en lançant un peu en amont du poste et au deuxième passage… Strike !

C’est un joli brochet qui viendra dire bonjour à l’objectif avant de retrouver rapidement son élément :

pike 1

A peine le poisson décroché et remis à l’eau, Juju tente un dernier lancer à l’endroit même ou il vient de faire son poisson, ça fait 3 minutes à peine et on a fait un sacré bordel mais… second Strike ! De nouveau, un brochet pour le frangin, sur le même spot et au premier lancer !

pike 2

Au bout de 3 chandelles et quelques petits rushs bien sympa, il viendra nous rendre visite au kayak pour repartir à l’eau après la photo habituelle, on dirait bien que le poignet du frelot s’est remis subitement… 🙂

pike 3

En fin d’après midi on terminera avec des perches bien nerveuses qui viendront taquiner nos leurres souples, dont une jolie commune d’une trentaine de centimètres, bien dodue, mais qui se décrochera au kayak faisant fuir au passage, toutes les perches sur le poste. Une journée bien sympathique et reposante à souhait, on n’a qu’une hâte : y retourner au plus vite !

 

Twin Pêche Sportive

Twin Pêche Sportive

Moniteur Guide de Pêche & Pro Staff Savager's

One comment for “Une journée en biplace…

  1. Julien

    MAGIQUE !! C’était vraiment une journée mémorable, merci encore pour ce guidage perso en mode détente et ce kayak mais quel confort !! On se remets çà quand tu veux, bises mon poulet !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.